STF Maschinen und Anlagenbau GmbH
STF - Construction des machines | STF - Films pour le thermoformage | STF - Recyclage    
Zerkleinerungsanlagen

Installations de broyage

Les installations de broyage ont étés développées particulièrement pour la mouture des matières plastiques dans l'industrie de recyclage. Principalement, des bouteilles en PET sont broyées. Nous pouvons garantir la disponibilité la plus haute de la machine parce que nos composants sont très robustes. La création de valeur la plus haute possible est obtenue par l'effet fort de nettoyage et la dépense faible.


  Le processus

L’installation qui défait les balles utilise une vis sans fin parallèle avec des couteaux pour ouvrir les balles. Pendant le transport à l’ouverture de remplissage, les balles sont défaites. Le matériel est roulé jusqu’il est optimal désassorti. En même temps, les couteaux enlèvent la plupart des étiquettes. Le passage de la production est contrôlé par un curseur pneumatique qui est monté à l’ouverture de remplissage.

Le matériel est transporté par des tapis roulants standardisés qui sont équipés des systèmes différents pour détection des métaux et élimination. Ces systèmes sont, p.ex., des aimants qui sont montés sur une bande, tambours magnétiques de ruban ou des rotors inductifs, monté sous la bande.

Le moulin de broyage utilise le principe de broyage humide. Par supplément de l’eau, le matériel est lavé intensivement par la friction produit du broyage. En même temps, la mouture humide empêche que les tamis collent. En outre, le matériel est protégé de la pollution si de la saleté est contusionnée dans les tranches.

Une installation de lavage friction (centrifuge) sèche le matériel et il sépare l’eau et la saleté. Son carter est une construction d’acier soudée stable qui contient l’arbre du rotor et les pales de rotor en acier fin. Le palier est réalisé comme des paliers à rouleaux articulés qui sont à l’extérieur du carter. A cause de cela, saleté ne peut pas entrer dans les paliers et graisse ne peut pas entrer dans la centrifugeuse. L’arbre du rotor est colmaté par des presse-étoupe. L’installation de lavage friction a une roue à main avec qui le couvercle peut être ouvert confortablement pour échanger le tamis et pour nettoyage.
Une grande cuve collectrice qui est intégré dans le bâti est très importante pour la performance excellente de séparation.

L’installation de lavage friction a aussi un pont élévateur qui permet un accès optimal pour la maintenance. Nos installations de lavage sont zinguées pour les protéger contre la corrosion.

Le part le plus important de la séparation à air est le séparateur vertical à air. Il a un cyclone avec sas rotatif pour introduire le matériau sans pression. Une dépressurisation générée par un ventilateur extracteur sépare les particules légères des grains à moudre granuleux. Un mélange permanent est garanti par la forme zigzag. Le matériel nettoyé est transporté à la station suivante par un ventilateur.

La station pour l’ensachage consiste d’une construction pour deux Big Bags. Au-dessus, un silo est monté qui a une vis sans fin pour l’ensachage du matériel dans chaque Big Bag. L’alimentation du matériel est obtenue par un cyclone. Le silo et les trémies pour l’ensachage ont des capteurs qui contrôlent le niveau de remplissage. Cette station dispose d’un vibrateur pneumatique.

  Alimentation du matériel

Après élimination des fils d’emballage, un chariot élévateur introduit les bouteilles, qui sont comprimées en forme des balles ou briquettes, dans une installation qui défait les balles. Elles sont désassorties et tombent dans une vis sans fin qui les transporte à un tapis roulant. On peut régler la capacité de l’installation par le nombre de tours de la vis sans fin. Le matériel est transporté à la station de triage par un tapis roulant qui comporte un aimant qui élimine des matériaux ferromagnétiques.

  Triage manuel

La bande de triage, qui est prévue pour quatre trieurs, est montée sur un châssis. Il est possible de monter des conteneurs sous le châssis. La spirale de détection qui est montée dans la bande identifié des métaux et arrête la bande. Les trieurs peuvent éliminer les matériaux métallisés et redémarrer la bande. Le matériel, qui est désencombré des matières étrangères, est directement transporté dans la trémie du moulin.

  Broyage et épuration grossière

Le moulin de broyage utilise le principe de broyage humide. Par supplément de l’eau, le matériel est lavé intensivement par la friction produit du broyage. Pendant le broyage, env. 95 % des étiquettes en papier sont rachetés et dissous dans l’eau. Le matériel fragmenté est entraîné dans une installation de lavage friction, où l’eau de lavage qui contient les particules dissous et de salissure est séparée et pompé chez le séparateur des fibres du conteneur de séparation correspondant. Un ventilateur transporte le matériel à la station de séparation à air suivante.

  Séparation à air

Dans cette station, les flocons en PET et PO sont désencombrés des particules légères comme des étiquettes, du papier, de la poussière et des autres substances en suspension. Le matériel est introduit dans la station de séparation à air par un cyclone avec sas rotative. Les flocons en PET et PO, qui descendent en bas, sont soufflés au cyclone de la station de séparation.
Les particules légères, qui se trouvent en hausse, sont aspirées et transportés à la station pour l’ensachage des étiquettes par un ventilateur. La sélectivité peut être réglée par le ventilateur des étiquettes.

  Station pour l’ensachage du PET

Les flocons en PET sont ensachés dans des Big Bags de façon continue. Un Big Bag qui est plein est identifié automatiquement et l’ensachage passe au deuxième. Maintenant, il est possible d’échanger le bag plein par un autre. Avec le vibrateur pneumatique, le matériel est comprimé idéalement pour réduire les frais d’expédition essentiellement.